Le rachat de crédit lorsqu’on est fiché FICP

Contrairement au fichage FCC (fichier central des chèques), l’inscription dans le fichier FICP de la Banque de France ne rend pas impossible la réalisation d’une opération de rachat de crédit.

En effet, certains organismes de crédit se spécialisent dans le rachat de crédit FICP afin de permettre aux personnes fichées d’alléger leurs mensualités, de rembourser leurs dettes, et de demander leur radiation du fichier FICP.

Pour cela, l’emprunteur peut mettre son bien immobilier en garantie du nouveau prêt hypothécaire.

Ce qu’il faut retenir

  • Le rachat de crédit pour les personnes fichées FICP est possible moyennant des garanties (garantie hypothécaire, cautions…)

Le rachat de crédit FICP pour les propriétaires fonciers

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et fiché FICP, votre demande de rachat de crédit peut être acceptée dans la mesure où vous mettez votre bien immobilier en garantie de votre nouveau crédit hypothécaire.

Pour que votre demande de rachat de crédit soit acceptée par votre banque, il faut généralement conserver une marge hypothécaire inférieure à 70 %. La valeur expertisée de votre bien immobilier doit donc être supérieure à 70% du montant de vos crédits et des frais de dossier de l’opération.

Bon à savoir

Si votre demande de rachat de crédit est refusée, vous pouvez opter pour la vente à réméré. C’est une vente avec faculté de rachat qui vous permet de bénéficier rapidement de liquidités pour faire face à votre problème de surendettement.

En savoir + : la vente à réméré

Le rachat de crédit FICP pour les locataires

Si vous ne possédez pas de bien immobilier, vous ne pourrez pas apporter de garantie à votre nouveau crédit. Il est fort probable que votre demande de rachat de crédit soit refusée par votre banque.

Dans cette situation, vous ne pourrez pas contracter de nouveaux crédits ou prétendre au rachat de crédit. Vous devrez donc régler les dettes responsables de votre fichage FICP afin d’être radié de ce fichier Banque de France et pouvoir contracter à nouveau un crédit. Vous pouvez également essayer de vous rapprocher de votre famille et demander à un proche de se porter caution de votre nouveau crédit.

Important

Si vous ne possédez pas de bien immobilier, vous devez vous faire radier du fichier FICP de la Banque de France ou trouver une caution pour pouvoir contracter à nouveau un crédit et procéder au regroupement de vos prêts.

Pour aller plus loin

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et que vous avez un besoin rapide de liquidités, vous pouvez opter pour la vente à réméré. Vous conservez la faculté de rachat de votre bien et continuez à l’occuper.

Vente à réméré

La vente à réméré

le réméré permet de dégager rapidement des liquidités en continuant à occuper son bien et en se laissant la faculté de le racheter.

Le rachat de crédit

regroupez vos crédits et réduisez jusqu'à 60 % le montant de vos mensualités en prolongeant la durée de l'emprunt.