Le prêt travaux

Les travaux de rénovation, d’amélioration ou encore d’agrandissement sont autant de projets qui nécessitent un financement adapté. Il existe de nombreux dispositifs permettant de financer ces types de travaux dans les meilleures conditions.

Afin de vous orienter vers les meilleures offres, Super Taux fait le point sur les différents types de crédit travaux permettant de financer vos travaux d’intérieur ou d’extérieur.

On distinguera les financements classiques des dispositifs incitatifs que sont l’éco prêt à taux zéro ou encore le Crédit Logement Développement Durable (CIDD).

Les offres de financement disponibles

  1. Le prêt travaux classique : un financement simple & rapide
    • Frais de dossier peu élevés voir nuls
    • Taux fixe ou variable
    • Crédit flexible offrant une grande souplesse
  2. Le prêt épargne logement : une solution parfaitement adaptée pour au financement de gros travaux. 
  3. L’éco prêt à taux zéro & le CIDD : pour financer des travaux relatifs aux économies d’énergie, il existe des dispositifs avantageux.

Le prêt travaux classique

De nombreux acteurs (banques, établissement de crédit) proposent des financements adaptés à vos travaux de rénovation ou d’amélioration. Les conditions du crédit dépendent de l’organisme de crédit que vous allez choisir, d’où l’intérêt de bien comparer avant de contracter votre crédit. De manière générale, le crédit travaux est un financement relativement flexible qui ne nécessite pas d’apports personnels. La majorité des emprunteurs optant pour ce type de crédit choisissent un prêt à taux fixe afin de rembourser des mensualités constantes et connues à l’avance. Bien souvent, il est possible de bénéficier de conditions avantageuses sur le financement (taux d’intérêt faible, frais de dossier nuls).

En savoir +

Le prêt épargne logement

Si vos travaux portent sur des investissements lourds, le prêt épargne logement (PEL ou CEL) sera probablement la solution la plus adaptée à votre besoin de financement. Après une période d’épargne sur un Plan d’Epargne Logement ou un Compte Epargne Logement , vous pourrez bénéficier d’un crédit épargne logement dont le montant dépend de l’argent placé sur votre PEL ou votre CEL. Ce type de crédit travaux est à privilégier si le coût de vos travaux est important.

En savoir +

L’éco PTZ et le CIDD

Enfin, si vous souhaitez réaliser des améliorations énergétiques dans votre logement, vous pouvez être éligible sous certaines conditions au à l’éco prêt à taux zéro ou encore au CIDD (crédit d’impôt développement durable pour la rénovation).

Pour aller plus loin

Depuis le 1er septembre 2014, l’éco-compatibilité de l’éco prêt et du CIDD est soumise au label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Vous devrez dès lors faire appel à un professionnel bénéficiant du label RGE pour réaliser vos travaux.

L'éco prêt à taux zéro

L'éco prêt à taux zéro

pour certains travaux d'amélioration énergétique, profitez d'un crédit à taux zéro permettant d'emprunter jusqu'à 30 000 euros.

CIDD

Le CIDD

pour certains travaux d'amélioration énergétique, bénéficiez du crédit d'impôt développement durable (CIDD).