Le prêt épargne salariale

L’épargne salariale permet d’intéresser les salariés des entreprises de plus de 50 employés d’être intéressés aux bénéfices de ces dernières. Concrètement, celles-ci ont l’obligation de redistribuer une partie de leurs bénéfices à leurs employés.

Chaque année, les salariés perçoivent une somme d’argent qui dépend des résultats de l’entreprise, et qui est placée sur un Plan Epargne Entreprise ou un Compte Courant Bloqué. Ils disposent ainsi d’une épargne bloquée sur une durée de 5 ans (PEE, CCB).

Le prêt épargne salariale permet aux salariés titulaires d’un PEE ou d’un CCB d’emprunter une somme d’argent proportionnelle à son épargne salariale, afin de bénéficier immédiatement d’une somme d’argent liquide, sans devoir attendre les 5 ans nécessaires au déblocage des fonds placés.

Ce qu’il faut retenir

  • L’emprunteur rembourse le capital emprunté au terme de son crédit et ne paie à titre de mensualités que les intérêts du prêt et le coût de l’assurance
  • L’épargne salariale de l’emprunteur est placée et produit des intérêts durant toute la durée du prêt
  • Le montant du prêt maximum varie entre 70 et 100% de l’épargne salariale constituée

Les avantages du prêt épargne salariale

Le prêt épargne salariale est un crédit à la consommation qui permet à l’emprunteur de bénéficier d’une somme d’argent pour financer les dépenses de son choix. A l’inverse du crédit affecté, ce dernier n’a pas besoin de fournir de justificatif sur l’utilisation de son crédit.

Concrètement, le prêt épargne salariale permet aux salariés de :

  • payer des mensualités faibles (intérêts + assurance)
  • de percevoir les intérêts de leur placement défiscalisé

Sur le plan fiscal, l’épargne salariale est intéressante dans la mesure où elle permet de défiscaliser une partie des revenus du salarié. En effet, le salarié ne doit pas déclarer les sommes versées sur son PEE. Les intérêts générés par le placement sont exonérés d’impôt si le salarié choisit de les réinvestir sur son PEE dans les 15 jours suite à leur versement.

Au terme de leur crédit, l’épargne salariale sera débloquée. Le salarié pourra dès lors rembourser le montant emprunté en une fois, en utilisant le capital généré par son épargne salariale.

Le montant du prêt épargne salariale

Le salarié titulaire d’une épargne salariale peut emprunter au maximum entre 70 % et 100 % de son épargne salariale. Le montant maximum dépend du type de placement sur lequel son épargne salariale est placée.

Les plafonds du prêt épargne salariale s’organisent de la manière suivante :

  • FCPE Actions : Dans ce type de placement, le montant empruntable varie entre 70 et 80 % de l’épargne salariale constituée
  • FCPE Obligations : Le salarié peut emprunter jusqu’à 90 % de son épargne salariale dans le cas d’un FCPE Obligations
  • FCPE Monétaires et Compte courant Bloqué : Le salarié peut emprunter l’intégralité de son épargne salariale

Le saviez-vous ?

Il est possible de débloquer l’épargne salariale bloquée sous certaines conditions, avant la date prévue à cet effet. L’opération est possible sous conditions de dépense, dans la limite de 20 000 euros.

Pour aller plus loin

Le Plan Epargne Logement (PEL) et le Compte Epargne Logement (CEL) permettent d’emprunter de l’argent à la suite d’une période d’épargne rémunérée. Pensez à comparer les offres des banques pour trouver un financement adapté à votre projet.

Plan Epargne Logement

L'épargne logement

Le PEL et le CEL permettent de se constituer une épargne rémunérée et ensuite de contracter un prêt immobilier compétitif.

Simulation de prêt immobilier

Comparez les offres

Trouvez le meilleur taux pour financer votre projet en comparant les offres de prêt des banques.